Menu:

Recherche:



Les plus lus:



Autres sites medsource.fr


Névralgie cervico-brachiale


On parle en médecine de névralgie cervico-brachiale pour désigner une douleur touchant à la fois de la nuque (cervico= cervical= cou) et l'un des bras (brachial= bras). La douleur est provoquée par la compression ou l'irritation des nerfs de la moelle épinière dont la racine se trouve au niveau de la nuque. Toute anomalie du rachis cervical ( la colonne vertébrale au niveau de la nuque) peut provoquer une névralgie cervico-brachiale.


Causes


La névralgie cervico-brachiale peut être provoquée par plusieurs pathologies de la moelle épinière ou du cou:

L'arthrose cervicale: c'est la cause la plus fréquente. L'arthrose cervicale (oucervicarthrose ) est une usure anormale des cartilages. L'usure des cartilages peut provoquer des frictions au niveau osseux et entraîner une réaction inflammatoire qui va irriter les nerfs et provoquer une névralgie.

ostéophytose: un ostéophyte est une excroissance osseuse anormale provoquée par l'arthrose dans la plupart des cas mais qui peut aussi survenir en raison d'un traumatisme ou d'une fracture. L'ostéophyte, en se développant, va comprimer la moelle épinière et provoquer la douleur.

Hématome: un choc violent au niveau de la nuque peut entraîner la formation d'un hématome qui va comprimer les nerfs.

Hernie cervicale: le déplacement d'un disque cervical peut provoquer une compression ou, au contraire un étirement, des nerf et entraîner l'apparition d'une névralgie cervico-brachiale.

Diabète: l'hyper-glycémie chronique (l'excès de sucre dans le sang) va affecter et réduire la circulation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins. Cette baisse de circulation atteint les nerfs periphériques. ( on parle alors de névropathie diabétique). Le cas le plus fréquent est une atteinte des nerfs des mains et des pieds mais une atteinte des nerfs du cou est possible.

Symptômes


La névralgie cervico-brachiale est (par définition) une douleur du bras et du cou. Cette douleur peut affecter une ou plusieurs parties du bras et de la main.

La douleur est généralement aggravée la nuit.

La douleur se double le plus souvent de sensations anormales de picotement ou de fourmillements dans le bras ou la main.

La douleur est aggravée par les mouvement du cou.

La névralgie peut se signaler aussi par une paralysie ou, c'est le cas le plus fréquent, une perte de force dans le membre atteint.

Diagnostic

La névralgie cervico-brachiale peut être diagnostiquée par un médecin généraliste ou un médecin rhumatologue. L'étape de diagnostic la plus importante va être de déceler la cause de la névralgie afin de mettre en place un traitement adapté. Parmi les examens les plus couramment prescrits:

Un électromyogramme: il s'agit de vérifier le degré d'atteinte des nerf.

IRM cervicale: L'IRM cervicale permet de déceler la plupart des pathologie du cou ( présence d'ostéophyte, spondylodiscite, hernie cervicale etc). L'IRM à ainsi remplacé peu à peu la radiographie du cou ( radiographie cervicale) comme examen de première intention dans la prise en charge de la névralgie cervico-brachiale.

>> Lire la suite: traitement



: