arthrose cervicale




Myélographie cervicale


La myélographie cervicale est une méthode de radiographie utilisée dans le diagnostic des pathologies de la moelle épinière. Contrairement à la radiographie classique, la myélographie utilise un produit de contraste iodé injecté directement au sein de la colonne vertébrale.




Indication


La myélographie cervicale peut être utilisée pour diagnostiquer la plupart des pathologies de la moelle épinière. Elle tend cependant à être remplacée par l'IRM cervicale qui donne une image plus fine des tissus observés. La myélographie est aujourd'hui essentiellement utilisée en cas de contre-indication à l'IRM comme:

- Le port de certains stents ou d'un peacemaker, - Une obésité importante ne permettant pas d'accéder au scanner. - Une clostrophobie sévère. - Le port de certains types de prothèses articulaires.

Objectif


Déceler la présence d'un kyste, d'une tumeur, d'une anomalie de conformation des racines nerveuses, d'une hernie cervicale.

Déroulement


Un produit de contraste iodé est injecté au niveau des vertèbres cervicales. Le patient doit se tenir immobile pendant la prises des clichés. L'examen peut être relativement rapide et ne prend généralement qu'une vingtaine de minutes. En cas d’appréhension, n'hésitez pas à informer le radiologue qui pourra vous prescrire un léger tranquillisant.

Suites de l'examen


La myélographie est un examen sans douleur ( en dehors de l'injection du produit de contraste) qui ne nécessite pas de suivi particulier.

>> Lire la suite: examens

Rechercher: